retrouver bien-être

“Je ne me sens pas bien et j’ignore pourquoi” : comment retrouver le bien-être ?

Au moins une fois dans ta vie tu t’es dit : « je ne me sens pas bien, je ne sais pas pourquoi ».  Et puis, tu cherches à comprendre ta tristesse, ta peine, ton affaiblissement physique ou moral, mais en vain. Que ce passe-t-il lorsque tu es triste sans raison évidente ? Comment vas-tu retrouver le bien-être et l’énergie ? Lumière.

Comprendre que c’est une question de chimie 

Tu ressens de la tristesse, de la fatigue, de la démotivation et tu ignores la raison. Il est fort probable qu’il y ait un dérèglement des réactions chimiques dans ton corps.

Tes émotions, tes ressentis, ton état d’esprit se manifestent à travers des neurotransmetteurs ou des molécules chimiques, les messagers du cerveau. Lorsque tu es triste, chimiquement, ta tristesse se traduit par une baisse des enképhalines au niveau de l’amygdale.

Le système digestif est également sensible aux émotions en raison de la connexion cerveau-intestin.  Lorsque tu souffres d’un problème gastro-intestinal, ton système nerveux entérique (réseau de neurones de l’intestin) peut envoyer des signaux à ton système nerveux central pour modifier tes humeurs.

Enfin, le cœur transmet aussi des informations biochimiques par le biais de neurotransmetteurs. Cet organe intervient par exemple pour inhiber la production de l’hormone du stress.

Qu’est-ce qui dérègle la chimie de ton corps ?

Les déclencheurs du dérèglement chimique qui a lieu dans le corps sont notamment :

  • Le manque de sommeil
  • L’hygiène alimentaire
  • Le stress
  • Un choc de la vie (maladie, deuil, séparation…)

Quelques conseils pour retrouver le bien-être 

Premièrement, pour retrouver le bien-être, tu dois accepter que la chimie de ton corps soit modifiée. Même si je te donne les meilleurs conseils du monde, si tu ne passes pas à l’action, ils ne te serviront à rien. Cela dit, tu dois ensuite passer par la phase “application”. 

Voici ce que je te conseille :

1-Pratiquer une activité physique

Une activité physique ça aide à libérer des endorphines, des protéines reconnues pour leur effet calmant et sédatif. Ils sont naturellement produits par ton organisme lorsque ton corps est en mouvement. 

Choisis une activité qui te fasse bouger intensément comme le running. La pratique te libère en même temps de tes pensées obsessionnelles ou intrusives, de celles qui peuvent être à l’origine de ton mal-être.

courir
Courir pour oublier ses soucis– Crédit photo : © Pixabay

2-Méditation de la gratitude

Liste les choses que tu ne souhaites pas que la vie t’en prive. Par exemple : tes mains, tes jambes, tes yeux, ta liberté, ta famille.

Note ce qui est important pour toi, y compris les personnes que tu aimes et tes activités préférées.

Cet exercice te permettra de prendre conscience de l’importance d’avoir des mains, ou de pouvoir bouger. Et tu te rendras compte des chances que tu as, par conséquent, tu iras beaucoup mieux.

3-Favoriser la chimie du bonheur par la bonne humeur et de belles pensées

Pour favoriser la chimie du bonheur, utilise ton cerveau qui est une mine aux trésors : sérotonine, endorphine, dopamine, ocytocine, noradrénaline…Ces hormones de bien-être sont à ta portée. Il te suffit de changer de comportement pour stimuler leur production. 

Pour ce faire, entraîne-toi à fuir ce genre de pensées : “Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ?”, “Pourquoi il n’y a que moi qui en souffre…”, “Je crois que je déprime grave”…

Plus tu vas habituer ton corps à des pensées positives comme “Rien ne peut m’affaiblir”, “J’ai confiance en moi”, “Je suis fort(e)”; plus il va générer des molécules du bonheur, et puis il aura tendance à les réclamer naturellement.

Enfin, je t’invite à sourire, à rire, à profiter des moments extraordinaires et même les plus simples qui peuvent booster ta bonne humeur.

4-Prendre soin de ton alimentation

Tu peux te rendre au nirvana en prenant soin de ton alimentation. En absorbant à l’excès les toxines, par exemple ceux des viandes et de l’alcool, tu altères ta chimie du bonheur. Toutefois, il n’y a que toi qui puisses la rétablir et remettre les molécules de la joie dans ton corps. C’est ainsi qu’après l’ingestion d’une malbouffe tu pourras privilégier les légumes verts et les fruits.

Augmente le taux de sérotonine dans ton organisme à travers des aliments riches en vitamine B, en magnésium et surtout en oméga 3. Intègre alors dans tes plats le thon rouge, la sardine, le flétan, la banane…

 

 

Conclusion

En somme, tu peux manger des légumes verts et des fruits, pratiquer une activité physique et une méditation de la gratitude afin de retrouver ton bien-être et ton énergie. N’oublie pas que le rire est aussi une bonne thérapie ! Dans ce cas, profite ou invente des instants de folie et de délire. Amuse-toi et change-toi les idées !

Si tu ne te sens pas bien à cause d’un échec ou d’une série d’échecs, je te propose la lecture de mon article : investir dans la perte.

Laisser un commentaire